Thomas Suel

Thomas Suel est né en 1976 dans le Pas-de-Calais. Il anime depuis 2005 des ateliers d’écriture et de mise en voix et participe à de nombreuses scènes ouvertes. Il devient artiste professionnel en 2008.

Si l’écriture et la déclamation de ses textes sont ses principales activités, il est également acteur et musicien. Ses textes, à la fois très critiques et très sensibles, mélangent les styles et les accents, jouent avec les sens et les sons. Thomas Suel a publié deux ouvrages, [dukɔ̃ne], livre-cd du spectacle éponyme (éditions L’agitée) et [travaj] (éditions Travail et Culture).

Ses propositions scéniques se déclinent sous plusieurs formats : celui d’un spectacle ou celui d’une performance poétique solo. Thomas Suel est à l’initiative du spectacle [dukɔ̃ne], créé en avril 2009 et coproduit par Culture Commune, réunissant le trompettiste Christian Pruvost et le pianiste Jérémie Ternoy. Avec la même équipe, il a créé en octobre 2012 un nouveau spectacle : [nu] (se prononce « nous ») qui pose la question du «nous» contemporain. Ces deux spectacles, sortes de poèmes-concerts, sont le fruit de la rencontre entre une poésie qui sort du corps et des instruments qui s’affranchissent de leurs codes habituels.

Il a créé plusieurs performances poétiques : 1ww, qui traite de la Première Guerre mondiale et de l’éclatement du langage, Dans le genre, qui aborde la place du travail dans la vie des femmes, et Tas de mots, florilège de textes. Thomas Suel est également acteur et / ou musicien avec le metteur en scène Christophe Martin ou la Compagnie HVDZ.

En 2012, Thomas Suel est choisi par Culture Commune, Scène Nationale du bassin Minier du Pas-de Calais comme nouvel auteur-compagnon.

En 2015, il collabore avec Benjamin Collier pour la création d’un spectacle entremêlant poésie et rock’n roll. Pour fil conducteur, la thématique du boulot, au sens très large, entre aliénations contemporaines et cheminement existentiel.

Par ailleurs, Thomas construit actuellement un vaste de projet intitulé [frBs] dans le cadre de son compagnonnage avec Culture Commune. Pendant plusieurs mois, il voyagera à travers la France pour nourrir plusieurs projets dont notamment un spectacle solo qui serait créé l’année suivante..


Afficher l'image de fond