Btoy à Marles-les-Mines

Ajouté le: 1 juillet 2013 par Communication

Avant de passer à la re-colorisation totale du bassin minier, La Générale d’Imaginaire en partenariat avec la ville de Marles-le-Mines ont le plaisir d’accueillir Btoy, Street artiste barcelonnaise, photographe, féministe, militante, transgressive… Difficile de trouver l’adjectif qui correspond le mieux à Btoy.

La pochoiriste travaille autour des portraits de femmes. Toutes ont marqué leur époque, toutes ont transgressé les règles, brisé les codes. Btoy leur rend hommage parce qu’elles ont su s’extraire du carcan. Après réflexion, libre est sans doute l’adjectif qui lui convient le mieux.
Btoy interviendra sur un des murs du collège Emile Zola et initiera au pochoir les Street artist en herbe Marlésiens du 7 au 14 juillet.

 

«Le guide illustré des excursions ludiques en Dunkerquois» (Dunkerque 2013)

Ajouté le: 20 juin 2013 par Communication
Amandine Dhée et Clothilde Staes

Résidence du 6 au 26 mai à Fructôse – Restitution le 6 juillet lors de la « Nuit au Camping » de Fructôse.

Rencontrer une ville: Protocole

1)Fermez les yeux et posez votre doigt au hasard sur une carte de la ville. Cela déterminera votre première destination.

2)Sur place, dirigez-vous vers une personne dont le visage, les chaussures, le vent dans les cheveux vous inspirent.

3)Évitez les approches frontales de type, « Nous sommes écrivaine et plasticienne, et aimerions vous rencontrer dans le cadre d’une résidence de création ». Cela pourrait provoquer des réactions de panique allant de la fuite à la morsure.

4)En cas d’indisponibilité de la personne, n’insistez pas. Il est fréquent qu’une personne s’éloigne en disant quelque chose comme « N’empêche que Dunkerque a été très mal reconstruite après la guerre» avec un air entendu. Acceptez-le.

5)Une fois rencontrée une personne gentiment disponible, invitez-la à raconter sa vie dans sa ville.

6)Écoutez fort.

7)Un des lieux évoqué au cours de la discussion constituera votre prochaine destination.

 

Une co-production de la Générale d’Imaginaire et Fructôse

Wales Welsh (Dunkerque 2013)

Ajouté le: 20 juin 2013 par Communication

Résidence du 12/11/2013  au 01/12/13 à la Communauté Emmaüs de Grande Synthe

L’un ne parle pas français, l’autre baragouine l’anglais. Martin Daws, poète sonore et performer gallois, vient rencontrer son homologue  français, Camille Faucherre. Ils s’immergeront à Emmaüs avec les compagnons, et iront explorer l’univers sonore des ports, entendus ici comme des fenêtres sur le monde et leurs langages. Ils présenteront les fruits de leurs rencontres avec le dunkerquois le 29 novembre lors d’une performance inédite, en première partie d’un concert de spoken word.

XX in DK Tentative d’érotisation du Dunkerquois (Dunkerque 2013)

Ajouté le: 20 juin 2013 par Communication

Résidence du 09/09/2013  au 29/09/2013

Marie Ginet, auteure de Souffles Nomades (éd. L’Agitée) et artiste associée à La Générale d’Imaginaire est en résidence sur le dunkerquois avec la photographe québécoise Ximena Holuigue, artiste multidisciplinaire basée à Montréal.
Les deux artistes ont pour mission d’érotiser le dunkerquois en croisant leurs regards et ceux des habitants qu’elles rencontreront.
Leurs oeuvres inédites seront présentées à La Piscine de Dunkerque lors d’une exposition, inaugurée le 28 septembre.
Ce vernissage sera suivi de la lecture musicale de Nord Sud où vont les fleuves, voyage poétique de Dominique Sorrente et Marie Ginet, qui nous emportent tour à tour vers la gravité, la révolte, la joie, la célébration du quotidien, l’exploration amoureuse et l’humour fantasque.

Écoutez le texte « Tentative De » de Marie Ginet

« Haïti – Dunkerque : une traversée »

Ajouté le: 27 mai 2013 par Communication

Dans le Cadre de Dunkerque 2013, Capitale Régionale de la Culture, La Générale d’Imaginaire invite l’auteur haïtien Marvin Victor du 27 mai au 16 juin 2013.

Cette résidence d’écriture sera l’occasion pour lui de découvrir le territoire dunkerquois. Elle sera croisée avec celle d’un(e) vidéaste local(e), dont les rencontres et portraits d’habitants nourriront et entreront en résidence avec les mots de l’écrivain.

Marvin Victor, auteur du roman Corps mêlés (ed. Gallimard) écrit suite au séisme en Haïti, est en résidence sur le dunkerquois avec de la vidéaste Maria Montesi. Tous deux vont arpenter l’imaginaire de la ville, les chemins de traverse et les histoires d’habitants pour vous présenter un texte et une vidéo inédits.

Afficher l'image de fond