La Générale d’Imaginaire est une structure située entre le collectif d’artistes, la  compagnie et le bureau de production, selon une organisation atypique en France mais ayant ses équivalents en Europe.  Elle développe des démarches artistiques et culturelles souvent hybrides, principalement en lien avec le spectacle vivant, les arts de la [prise de] parole et la littérature.

A travers ces multiples croisements et les formes artistiques qui en surgissent, La Générale d’Imaginaire cherche à partager le pouvoir d’agir, à fabriquer de nouvelles relations, à égayer la vie des personnes rencontrées et à faire entendre leur voix. Elle s’inscrit résolument dans le champ de l’éducation populaire et de l’innovation sociale.

Depuis 2003, la Générale d’Imaginaire accompagne ses artistes associés dans la production, la diffusion de leurs créations et dans des projets participatifs – ou démarches artistiques partagées – qu’ils mènent dans les territoires. Un tel accompagnement est possible parce qu’une forte mutualisation des moyens permet à chaque artiste de bénéficier d’un apport du collectif et de faire émerger son univers spécifique.

Plus de vingt artistes associé.e.s se retrouvent autour de ce projet. Ils reflètent dans le même temps une grande diversité de parcours artistiques et personnels.  Avec l’équipe administrative, ils constituent le socle humain du projet artistique et social de la Générale d’Imaginaire.

La Générale d’Imaginaire est subventionnée par l’État (DRJSCS Hauts-de-France, DRAC Hauts-de-France, FONJEP) la région Hauts-de-France, les Conseils Généraux du Nord et du Pas-de-Calais, Artois Comm., Communauté d’agglomération Béthune-Bruay Artois Lys Romane, la Communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole et la Ville de Lille. Elle est soutenue par l’agence de communication Tous Les Matins.

Téléchargez la plaquette de présentation de la Générale d’Imaginaire

Téléchargez la revue de presse 2016 de la Générale d’Imaginaire

 

Afficher l'image de fond