Avant de disparaître

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Lecture musicale par Sophie Boulanger et Louise Bronx des Chroniques de PSA Aulnay de Sylvain Pattieu, éditions Plein Jour

 Durée : 30 minutes

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Extraits du texte

Ça a commencé par le vide. Ils ont démonté les vieilles lignes, ils ont assaini les sols, ils ont monté les nouvelles, pour la C3, et puis rien. Des emplacements déserts. Des zones à l’abandon. On attendait un deuxième véhicule, une deuxième ligne, un deuxième projet. Ç’aurait été rassurant. Mais rien. Ces endroits non utilisés, c’était pas normal, une perte d’argent, le terrain, ça coûte. On a commencé à se poser des questions.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  

Le spectacle 

En 2014, le groupe PSA ferme le site d’Aulnay-sous-bois. C’est à nouveau un symbole de l’industrie française qui disparait, englouti par une crise qui fait à ce point partie de notre paysage que la réalité humaine des désastres qu’elle provoque est devenue abstraite. Pourtant il suffit d’engager la conversation, d’écouter ceux qui la subissent de plein fouet… C’est ce qu’a fait Sylvain Pattieu aux côtés des ouvriers d’Aulnay, de l’annonce de la fermeture à la confirmation du plan social, après des semaines de grève. Ce sont leurs voix inoubliables que nous donnons à entendre ici. Ces voix qui portent un combat, et la puissance du refus de mourir. Ces voix qui affirment une dignité que rien ne pourra détruire.

Tristesse, révolte, colère. Lucidité aussi. Ici c’est l’histoire d’une usine qui ferme. Et des ouvriers qui parlent de PSA. L’histoire d’une lutte de onze mois. Il fallait donner à entendre ça : ces petites histoires, dans la grande Histoire de la crise européenne. Une façon de leur rendre hommage, oui, mais aussi de prendre du recul, de réfléchir, d’apprendre de leurs expériences. De comprendre peut être que les seules luttes que l’on perd sont celles qu’on ne mène pas.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Distribution et production

Adaptation, interprétation : Sophie Boulanger. Création sonore et musicale, interprétation : Louise Bronx.

Production : La Générale d’Imaginaire. Soutiens : maison Folie Wazemmes et Ville de Lille

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Conditions techniques

Durée : 40 minutes (le spectacle peut être suivi d’une rencontre)
En tournée : 2 personnes
Scène : 5 x 3 m
Installation : 2 heures. Sonorisation : oui*
Lumière : oui* (pénombre et vidéo-projecteur indispensables)
Personnel local indispensable : le régisseur son
* fiche technique sur demande

Des ateliers d’écriture et d’expression animés par les artistes peuvent être mis en place en marge du spectacle.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Découvrir Avant de disparaître

Écouter un extrait : https://vimeo.com/149769656

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Contact production & diffusion

Caroline Mirailles : 09.53.64.69.65 / diffusion@lageneraledimaginaire.com

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

 



Les artistes participant à : Avant de disparaître

Laisser un commentaire

Afficher l'image de fond