Mwano

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Biographie

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Créchant au milieu des briques rouges, Mwano gribouille des rimes et bidouille des beats, en groupe ou en solo. Liant intimement le rythme et le texte, le sens et la forme, le sampling et l’interprétation, ce MC/beatmaker est grave open, n’hésitant pas à piocher ses influences là où bon lui semble : des Roots à Gainsbourg, de Bobby Lapointe à Rocé, d’MF Doom à Miles Davis…

Les personnages de ses textes sont souvent des zonards errant vainement dans un monde absurde et pré-apocalyptique. Mwano aime aussi se prendre la caboche sur des sujets politiques et philosophiques, en essayant de rendre accessibles ses réflexions à travers le jeu de mot et l’ironie. Bref, son kif principal, c’est de surfer sur des nappes sonores et des beats bien assaisonnés au hip-hop, à l’électro, et parfois même à la chanson, en essayant d’apporter une autre idée du rap, fidèle aux valeurs initiales du mouvement hip-hop mais ne se privant pas de certaines expérimentations auditives. Il sort un premier EP solo en 2013, intitulé Cerebral Puzzle. Son premier album, composé en collaboration avec l’artiste electro Renoizer, Entre sel et sucre, sort en octobre 2016. Mwano est également membre du collectif Clan Mc Leod, composé de rappeurs, de beatmakers, de beatboxeurs et de DJ’s, qui organise régulièrement des micros ouverts et des concerts dans toute la métropole lilloise. Il tourne aussi avec le groupe Mouche, composé du multi-instrumentiste David Bultel, du beatboxer Mystraw et de Dj Hope. Ensemble, les quatre artistes nous livrent des « concerts-concepts » de « free rap post-apocalyptique », distillant des contes macabres influencés par l’univers de la science-fiction. Leur premier album, sobrement baptisé Mouche sort en avril 2015. Il participe à d’autres créations, à mi-chemin entre la poésie, le rap et le théâtre. En plus du spectacle Les Fables de Jean de les Egouts, on citera pêle-mêle les projets Utopies grinçantes avec la slameuse Law et le multi-instrumentiste David Bultel, ou encore Bonjour collègue avec les comédiennes Louise Wailly et Muriel Cocquet ainsi que la slameuse Law.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Interventions artistiques

Les ateliers de Mwano

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Mwano crée et anime également des modules d’ateliers d’écriture/mise en voix rap et slam depuis 2008 au sein de la Générale d’Imaginaire. Partisan de l’oralité avant tout, ses ateliers se structurent surtout autour de la parole des participant-e-s, qui doit être la plus libre possible. Pour cela, on discute, on blablate, on raconte d’abord des choses qui nous tiennent à coeur, qui nous ont choqué-e-s, frappé-e-s, fait rêver. La confrontation des points de vue ou les petits récits de la vie quotidienne amènent un premier magma de matière à dégrossir ensemble. Ensuite, on met en forme.

Selon la sensibilité de chacun-e, il utilise tel ou tel media : petits textes poétiques libres, mise en musique, rimes, sketchs, etc… Il travaille beaucoup sur le rythme, étant issu de la culture hip-hop, en proposant de petits exercices ludiques, où la musique orale ou corporelle amène à la libération de la parole. Il se sert également de l’improvisation comme base textuelle afin que ceux-celles qui n’ont pas encore assez apprivoisé l’écriture de manière spontanée puissent y trouver un réel plaisir. Le plaisir de dire, le plaisir d’écrire, de chanter, de rapper, de taper dans ses mains pour exprimer ce que l’on a en tête est pour Mwano primordial. Le plus souvent, il essaie de garder une trace orale de mes ateliers, en enregistrant les participant-e-s, car la lecture seule des textes ne me semble pas assez complète et renvoie parfois au côté scolaire de l’écriture. Bref, il a surtout envie de dépoussiérer la poésie et pousser les plus réfractaires à s’exprimer de la manière qui leur convient le mieux, avec ou sans rimes, en musique ou a capella, en chuchotant ou en criant, mais toujours avec un maximum de plaisir et de spontanéité.

Quelques exemples

Dessine-moi une histoire : Dessine-moi une histoire est une expérimentation poétique qui allie arts graphiques et écriture rap mené lors d’une résidence-mission de février à mars 2016 mené par Mwano, rappeur et beatmaker, Olivine Véla, illustratrice, et Law Cailleretz, auteure et comédienne à la MECS de Blériot et les IME de Longuenesse et d’Aire-Sur-La-Lys. En savoir plus…

 


Dossier artistique

application/pdfLaGeneraledImaginaire-Mwano
Afficher l'image de fond